La Petite voix des RH

09 août 2010

RH d’aujourd’hui : quels sont mes nouveaux outils ?

Aujourd’hui les RH s’occupent plus des relations humaines que des ressources humaines, nous sommes davantage impliqués dans la stratégie de l’entreprise et soumis à une pression interne et externe qui nous pousse à innover pour mieux recruter et aussi cultiver ses talents.

A notre disposition : une batterie de nouveaux outils.

On pense de plus à plus à créer un réseau social au sein de son entreprise, à transformer les formations classiques en serious games ou classe virtuelle, à réduire le nombre de réunion physique et les remplacer par des vidéos-conf... Tous ces changement ont un impact non négligeable sur nos l'ensemble des collaborateurs.

Comment les utiliser ? Comment mettre en place une stratégie de changement autour de ces nouveaux outils ?

Ohé Ohé ! Je recherche des retours d'expériences sur le sujet... :)

Posté par La ptite voix à 16:16 - RH 2.0 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

    mettre en place une stratégie de changement autour de ces nouveaux outils ?

    Les réseaux sociaux ont changé la donne il est vrai mais reste avant tout à se débarasser de certains reflexes tels que la rétention de l'information comme un avantage compartif compétitif.
    Avant de penser à la mise en place d'outil, je préconise personnellement de définir ses ressources humaines te ses relations qui définissent la communauté existante. D'identifier ses pratiques et ses besoins précis et ensuite de définir une stratégie pour développer les outils adaptés.
    Ce n'ets que mon point de vue

    Posté par constance, 21 septembre 2010 à 12:17
  • Merci

    Une petite question cependant, par quel moyen identifies-tu les communautés existantes ? et surtout les communautés informelles...

    Posté par La ptite voix, 21 septembre 2010 à 21:25
  • identifier sa communauté...

    Bonne question!

    Pour identifier une communauté existante, je commence par recenser les blogs et le sites (sauf les sites corporate) qui traitent du sujet qui m'intersse. C'est la partie visible et volontairement exposée de la communauté: après reste à étudier les sujets qu'ils développent, dans quelle optique et le retour des lecteurs leur liens sur d'autres esppaces. Ca demande un travail assez important de veille. Ca me crée un premier réseau de contenu, une premiere couche pour identifier les mebres d'une communauté. Elle peut parfaitement être mal structurée mais l'information circule sur plusieurs couches. Le grand changement, c'est qu'une communauté si elle est structurée par un intérêt commun démultiplié en diverses informations disparates, elle n'a pas forcément un espace commun une plateforme partagée par l'ensemble de la commnunauté.

    A moi de vous poser une question: sur quels critère fondez-vous la différence entre un réseau et une communauté?

    Posté par constance, 22 septembre 2010 à 11:04

Poster un commentaire